Les chiens aux yeux bleus : races, origines et explications

Les chiens aux yeux bleus sont plutôt rares et attirent l’attention par leur beauté mystérieuse. Mais d’où vient cette couleur d’yeux si spéciale chez certaines races de chiens ? Dans cet article, nous allons explorer les cinq principales races de chiens aux yeux bleus, l’explication scientifique derrière cette caractéristique et les origines de ces magnifiques animaux.

Un border collie aux yeux bleus qui court dans la neige

5 races de chiens aux yeux bleus

Il existe plusieurs races de chiens qui peuvent présenter des yeux bleus :

  1. Husky Sibérien : Cette race nordique est sans doute la plus célèbre pour ses yeux bleus captivants. Bien que tous les huskies ne naissent pas avec cette couleur d’yeux, un grand nombre d’entre eux l’a bien. Les Huskies peuvent également avoir des yeux marron, ou même un œil de chaque couleur (hétérochromie).
  2. Berger Australien : Le Berger australien peut aussi avoir des yeux bleus, en particulier le Berger australien noir tricolore. La couleur des yeux de ces chiens varie du bleu au marron, et certains présentent également une hétérochromie.
  3. Dalmatien : Les Dalmatiens sont principalement connus pour leur robe blanche tachetée de noir ou de foie. Cependant, certains exemplaires peuvent avoir des yeux bleus. Cette caractéristique est peu fréquente et n’est pas considérée comme souhaitable dans le standard de la race.
  4. Border Collie : Les Border collies aux yeux bleus sont rares, mais existent. Comme les autres races mentionnées, leurs yeux peuvent être bleus, marron, ou hétérochromes.
  5. Shetland : Les Shelties sont une autre race éligible à présenter des yeux bleus, bien que ce soit assez rare. Encore une fois, la couleur des yeux peut varier du bleu au marron, avec parfois de l’hétérochromie.

L’explication scientifique derrière les yeux bleus chez les chiens

La couleur des yeux chez les animaux est déterminée par plusieurs facteurs, tels que la pigmentation et la répartition de la lumière. Chez les chiens aux yeux bleus, cette couleur est en fait liée à un manque de pigment dans l’iris appelé mélanine. La faible concentration de ce pigment permet à la lumière de se diffuser davantage dans l’œil, donnant ainsi cette apparence bleutée. Ils sont donc plus sensibles aux lumières vives.

Génétique et yeux bleus chez les chiens

Chez certaines races de chiens, comme le Husky Sibérien, les yeux bleus sont souvent associés à la couleur de la robe. Un gène spécifique, nommé Merle, est responsable de cette caractéristique. Dans le cas du Berger Australien, ce gène influe également sur la couleur de la robe et des yeux.

D’autres races, telles que le Dalmatien ou le Border Collie, ont une prédisposition génétique moindre pour les yeux bleus. Cela signifie que cette caractéristique apparaît moins fréquemment et n’est généralement pas considérée comme standard dans ces races.

Les risques liés à l’absence de pigment

Bien que les chiens aux yeux bleus soient incroyablement beaux, il est important de noter que leur manque de pigmentation peut parfois entraîner des problèmes de santé. Par exemple, ils peuvent être plus sensibles au soleil et développer des problèmes oculaires tels que le glaucome ou la cataracte. Il est donc essentiel de surveiller régulièrement la santé des yeux de votre chien en l’emmenant chez un vétérinaire.
Un berger australien aux yeux bleu assis dans la neige

L’origine des races de chiens aux yeux bleus

Maintenant que nous avons couvert les explications scientifiques derrière les yeux bleus chez les chiens, explorons brièvement l’histoire de ces races uniques et comment ils ont développé une génétique si particulière au sein du genre canin.

Le Husky Sibérien

Le Husky Sibérien tire ses origines de la région de Sibérie en Russie. Ils étaient initialement employés par la tribu Chukchi en tant qu’animaux de trait et de compagnie. Leurs aptitudes au travail et leur adaptabilité aux conditions climatiques extrêmes les rendaient essentiels pour la survie des peuples de cette région.

Le Berger Australien

Malgré son nom, le Berger Australien a en réalité des origines basques. Ces chiens vigoureux étaient utilisés pour garder et diriger les troupeaux de moutons et ont finalement été emmenés en Australie par les bergers. C’est là qu’ils ont acquis leur nom actuel et où leur popularité s’est étendue aux États-Unis et au reste du monde.

Le Dalmatien

L’origine exacte du Dalmatien est encore incertaine, mais on pense que cette race provient de la région de la Dalmatie, en Croatie. Les Dalmatiens ont été employés à de nombreuses fins au fil du temps, notamment comme chiens de chasse, de garde, et d’accompagnement des carrosses.

Un dalmatien aux yeux bleu dans un paysage hivernal

Le Border Collie

Le Border Collie est originaire de la frontière entre l’Angleterre et l’Écosse. Il a été développé pour être un chien de travail polyvalent, capable d’exceller dans diverses tâches telles que la conduite et la garde de troupeaux de moutons ainsi que la recherche et sauvetage.

Le Shetland

Enfin, le Sheltie vient des îles Shetland, situées au large de l’Écosse. Ce chien affectueux et intelligent était utilisé pour le travail avec les animaux de ferme tels que les moutons et les poneys Shetland. Ils sont aujourd’hui appréciés pour leur compagnie, leur loyauté et leurs compétences dans divers sports canins.