Nid de bourdon

Nid de bourdon : le guide pour savoir comment réagir

Les bourdons sont des insectes pollinisateurs qui jouent un rôle essentiel dans la reproduction des plantes, la pollinisation des fruits et légumes et l’entretien de notre écosystème. Malgré cette importance, il existe certaines situations où le nid de bourdon doit être traité avec précaution ou détérioré en raison de problèmes potentiels de sécurité ou de santé pour les humains. Dans cet article, nous expliquerons comment reconnaître un nid de bourdon, les méthodes d’élimination sécuritaires et les efforts que vous pouvez faire pour protéger ces insectes précieux.

Où est-ce que les bourdons font leurs nids ?

L'endroit où les bourdons font leurs nids

Les sites de nidification varient selon les espèces de bourdons. La plupart des espèces les plus communes préfèrent les cavités sèches et sombres et les nids peuvent se trouver dans une variété d’endroits inattendus.

Certains nichent sous terre, dans des endroits tels que des trous de rongeurs abandonnés, sous des hangars et dans des tas de compost. Parmi celles qui nichent au-dessus du sol, certaines font leur nid dans l’herbe épaisse, tandis que d’autres le font dans des nichoirs à oiseaux, des greniers et des arbres. L’une des espèces qui nichent dans les nichoirs et les greniers est le bourdon des arbres (Bombus hypnorum). Avec cette espèce, vous verrez souvent des « essaims » de bourdons voler autour du nid. Il s’agit de bourdons mâles qui volent souvent autour des nids, attendant que les reines sortent pour s’accoupler. Les bourdons mâles ne peuvent pas piquer, il ne faut donc pas s’alarmer si vous voyez cela.

Lorsqu’elle cherche un nid, la reine examine l’environnement à la fois à la vue et à l’odorat. Lorsqu’elle trouve un site potentiellement approprié, elle l’examine en entrant dans le trou. S’il ne convient pas, elle continue à chercher jusqu’à ce qu’elle trouve un site de nidification. Le vol bas en zig zag d’une reine à la recherche d’un site de nidification est observé au printemps et est très distinctif.

Dans les jardins, les bourdons ont tendance à nicher dans des zones relativement peu perturbées, comme les coins ombragés. Certains nichent également sous des structures telles que des abris. Ils n’aiment pas nicher dans des endroits exposés de manière prolongée au soleil, car cela peut chauffer le nid de manière excessive.
La taille des nids de bourdons varie en fonction de l’espèce et de la période de l’année. Un nid bien établi peut contenir jusqu’à 400 bourdons. Les ruches d’abeilles mellifères contiennent généralement 50 000 abeilles, les nids de bourdons sont donc très petits en comparaison.

L’intérieur d’un nid de bourdons

À l’intérieur d’un nid de bourdons se trouve une reine qui pond presque tous les œufs. Autour d’elle, elle est entourée d’un certain nombre de bourdons ouvriers qui l’aident à s’occuper du nid, à collecter de la nourriture et à élever ses petits. Contrairement au nid de l’abeille mellifère, qui se caractérise par des cellules hexagonales très serrées pour l’élevage de la progéniture et le stockage du miel, l’intérieur du nid du bourdon peut sembler assez désordonné et désorganisé.

Vous pouvez également trouver un certain nombre de bourdons morts et de larves près de l’entrée du nid. En effet, les bourdons ouvriers enlèvent les bourdons morts et mourantes du nid afin de le garder propre et exempt de maladies.

Identification du nid de bourdon

Pour identifier correctement un nid de bourdon, il est crucial de connaître leurs caractéristiques principales :

  • Taille : Les nids varient généralement en taille, allant de quelques centimètres à un mètre ou plus
  • Forme : Ils sont souvent de forme arrondie avec une entrée centrale
  • Couleur : Bien qu’il puisse être difficile de distinguer les différentes couleurs à cause des matériaux utilisés pour construire le nid, la plupart des nids de bourdons ont tendance à être brunâtres ou grisâtres
  • Emplacement : Les nids de bourdons peuvent être trouvés dans divers endroits, notamment dans les cavités du sol, sous des tas de bois ou même dans des bâtiments humains

Que faire si vous trouvez un nid de bourdons ?

Si vous trouvez un nid de bourdons, vous avez de la chance ! Les nids de bourdons ne sont pas très courants et peuvent être difficiles à trouver.

Si vous trouvez un nid de bourdons, nous vous recommandons de le laisser tranquille et d’éviter de le déranger. Si vous vous en approchez, veillez à ne pas respirer sur le nid, car les bourdons pourraient se mettre sur la défensive et piquer. Bien que les bourdons ne soient généralement pas agressifs, ils peuvent s’énerver si vous intervenez sur le nid lui-même. Les bourdons doivent simplement continuer à vivre et à faire ce qu’ils ont à faire (ils font un excellent travail de pollinisation des plantes, des fleurs sauvages et de vos légumes). Même les nids les plus grands ne produisent que très peu de « trafic » à l’entrée et à la sortie, de sorte que vous ne verrez pas un nombre menaçant de bourdons à n’importe quel moment de l’été.

Les nids de bourdons ne vivent pas longtemps. Le nid devrait donc mourir naturellement au bout de quelques mois. Après cette période, les nouvelles reines se seront envolées du nid pour hiberner ailleurs dans le sol. Il est possible qu’une autre reine de bourdon trouve et utilise le même trou l’année suivante. Si vous ne voulez pas que les bourdons reviennent au même endroit, vous pouvez bloquer l’entrée du nid après sa mort pour éviter qu’une nouvelle reine ne trouve le site du nid les années suivantes.

Déplacer des nids de bourdons

Nous espérons que les gens n’essaieront de déplacer que les nids qui se trouvent dans des endroits particulièrement gênants. Les nids souterrains sont difficiles à déplacer, car le fait de creuser jusqu’au nid entraîne des perturbations considérables. Ces nids peuvent également comporter de longs tunnels menant au nid, ce qui les rend difficiles à trouver.

Le personnel du Bumblebee Conservation Trust ne déplace pas les nids de bourdons. Si vous devez déplacer un nid, vous devrez le faire vous-même ou demander l’aide d’une personne expérimentée. Veuillez noter que les bourdons femelles peuvent piquer et sont plus susceptibles de le faire si leur nid est dérangé. Si vous décidez de déplacer un nid, vous le faites à vos risques et périls. Certains éleveurs d’abeilles peuvent avoir une certaine expérience dans le déplacement de nids de bourdons. Vous pouvez également trouver une organisation commerciale spécialisée dans le déplacement de nids.

Pour déplacer un nid en toute sécurité, il est préférable de le faire dans l’obscurité, lorsque toutes les bourdons sont dans le nid et dociles. Elles peuvent bourdonner un peu, mais elles ne voleront pas dans l’obscurité, il est donc plus sûr de le faire à ce moment-là. Elles ne voient pas bien la lumière rouge, donc si vous avez besoin de voir ce que vous faites, mettez un film plastique rouge ou de l’acétate sur une torche ou utilisez un feu arrière de cycle L.E.D. rouge.

Comment éliminer un nid de bourdon en toute sécurité ?

Bien que l’élimination d’un nid de bourdon ne soit pas toujours nécessaire, il est important d’être conscient des options disponibles pour traiter la situation de manière sécuritaire.

Recourir à des experts

S’il est impératif de retirer un nid de bourdon en raison de problèmes de sécurité pour vous et votre famille, il est préférable de faire appel à une entreprise spécialisée dans le contrôle des insectes. Ils ont l’expertise et les équipements nécessaires pour gérer cette tâche avec soin et en respectant toutes les réglementations locales.

Utiliser des insecticides biologiques ou chimiques

Si vous décidez de prendre des mesures vous-même, il est essentiel de choisir un insecticide approprié pour minimiser les risques pour l’environnement et éviter de nuire davantage aux espèces pollinisatrices. Des produits biologiques sont disponibles pour éliminer les nids de bourdons sans provoquer de dommages importants à leur populations.

Insecticides biologiques

Ces solutions utilisent des agents naturels pour détruire les nids de bourdons, généralement sous forme de poudres ou de sprays. Ces produits sont écologiques et moins toxiques pour les bourdons et autres animaux que les insecticides conventionnels.

Insecticides chimiques

Si vous décidez d’utiliser un insecticide chimique, veillez à choisir un produit spécifiquement conçu pour les bourdons et suivez attentivement les instructions du fabricant. Les pulvérisateurs à base de pyréthrine sont souvent recommandés car ils sont moins dangereux pour l’environnement et les animaux.

Voici un autre article à découvrir : Tout savoir sur la guêpe de terre

Mesures préventives pour protéger les nids

Aider précieux pollinisateurs comme les bourdons en protégeant leurs nids et en encourageant leur croissance est essentiel pour maintenir un environnement sain et soutenir la production agricole. Voici quelques conseils sur la façon de prendre soin des nids de bourdons dans votre région :

  • Offrez un abri aux bourdons en plantant des arbustes ou en créant des habitats naturels où ils peuvent construire leurs nids. Les arbres offrent un excellent refuge pour les bourdons.
  • Évitez d’utiliser des pesticides inutiles qui peuvent nuire aux bourdons et autres pollinisateurs
  • Encouragez la pollinisation parmi vos plantes locales en semant des espèces indigènes riches en pollen et en nectar

L’impact écologique des nids de bourdons

L'impact écologique des nids de bourdons

Les nids de bourdons jouent un rôle crucial en abritant ces insectes pollinisateurs qui contribuent à notre chaîne alimentaire et à la diversité biologique de notre planète. Ils assurent la pollinisation de nombreuses plantes et cultures, contribuant ainsi à leur reproduction réussie. Les bourdons vivent en symbiose avec un grand nombre d’autres espèces animales et végétales, créant une riche biodiversité au sein de notre environnement.

Maintenir les populations de bourdons saines peut également aider à réduire les infestations d’insectes nuisibles grâce à la prédation naturelle. Par conséquent, protéger les nids de bourdon permet de maintenir ces bénéfices écologiques et économiques pour notre planète.

En conclusion, bien qu’il puisse être parfois nécessaire de traiter ou d’éliminer les nids de bourdons en raison de problèmes de sécurité ou de santé, il est essentiel de le faire de manière responsable et avec soin, tout en préservant autant que possible leurs populations. En encourageant les bonnes pratiques et en prenant des mesures préventives pour protéger les nids de bourdon assurerons la survie de cette espèce-clé qui joue un rôle vital dans notre écosystème mondial.