Poisson combattant

Acheter un poisson combattant pour son enfant !

Il y a de plus en plus de poissons combattants dans les animaleries, et c’est une espèce qui connait un certain succès. Cependant, avant d’en acquérir un, voici quelques infos qui devraient être utiles aux futurs foyers qui accueilleront ce genre de poisson dans un aquarium.

Le combattant est un poisson qui n’aime pas trop la compagnie

Le poisson combattant, de son nom scientifique le Betta splendens, est un poisson qui n’est pas très tourné vers la sociabilité. Ainsi, il est préférable qu’il n’y ait qu’un seul mâle dans l’aquarium sous peine de se retrouver à assister à un combat à mort. Néanmoins, si le propriétaire tient absolument à ce que le combattant ait de la compagnie, il est fortement conseillé de prendre des poissons d’espèces très éloignées de celui-ci s’il y a assez de place bien sûr ! Attention quand même à ne pas le mettre avec des poissons plus petits que lui, car il n’en fera qu’une bouchée. Il est assez facile de conclure alors que le « poisson combattant » porte bien son nom étant donné son caractère agressif.

Mais au contraire de cela, les femelles sont plutôt dociles et calmes par rapport à leurs congénères mâles. Pas de risque de bagarre donc. Cette fois, un aquarium doit comporter un grand nombre de poissons si ce sont des femelles afin que leur instant naturel de hiérarchisation puisse se mettre en place. Cependant, les poissons à grande nageoire de queue sont les ennemis jurés des poissons combattants.

L’aquarium idéal

Le poisson combattant fait partie de ces poissons qui disposent de 2 organes respiratoires : les branchies et le labyrinthe. Le premier est celui qui lui sert dans l’eau et le second fonctionne plutôt à la surface. Cette particularité lui vaut de bien résister, même à de mauvaises conditions et même dans une flaque d’eau. Ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas penser à un bon aquarium pour lui.

En effet, il est recommandé d’en prendre un avec une capacité d’au moins 15 à 20 litres pour un maximum de confort et de bien-être. C’est indispensable si le foyer d’accueil veut que le poisson puisse atteindre les 10 ans de vie.

Pour ce faire, la hauteur de l’aquarium ne doit pas être trop importante, ou pour faciliter les choses, autant prendre un aquarium carré. Avec les deux organes du poisson, il lui est primordial de pouvoir faire des va-et-vient entre le sol et la surface de l’eau. C’est pour éviter de le fatiguer qu’il faut limiter la hauteur du récipient. Petite sélection des meilleurs modèles sur https://aquabulle.net/aquarium-pour-poisson-combattant/.

Alors, qu’attendre de plus pour s’offrir son poisson combattant ? Si les bonnes conditions sont réunies, il deviendra un vrai compagnon à long terme pour les enfants et toute la famille. S’en occuper n’est pas non plus très compliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *