un bébé pigeon vu de près

Bébé pigeon : tout ce que vous devez savoir

Dans cet article, nous allons découvrir le fascinant univers des bébés pigeons, également appelés pigeonneaux. Nous verrons comment ces petits oiseaux grandissent et apprennent à se débrouiller dans la vie. Enfin, nous aborderons la question de leur nourriture et partagerons quelques conseils pour prendre soin d’eux.

Pourquoi ne voit-on pas de bébés pigeons ?

3 bébés pigeons de 3 semaines

Il est rare de voir des bébés pigeons car ils passent beaucoup plus de temps au nid que les autres oiseaux (en moyenne 30 jours). À l’envol, ils ressemblent beaucoup au plumage des oiseaux adultes. Il peut être difficile de les distinguer, mais ce n’est pas impossible.

Une autre raison est que les pigeons ont tendance à nicher dans des endroits complètement à l’écart. Il s’agit généralement d’endroits tels que les clochers d’églises, les dessous de ponts, les cheminées et les bâtiments abandonnés dans les villes. En général, nous ne verrons jamais le nid d’un pigeon et, par conséquent, nous ne verrons jamais de bébés pigeons.

Cette tendance à nicher en hauteur provient instinctivement de la descendance des colombes des rochers. Comme leur nom l’indique, les colombes des rochers nichent généralement sur le bord des falaises et s’enfoncent dans la paroi pour protéger leur nid des prédateurs.

À quoi ressemble un bébé pigeon ?

Deux bébés pigeons dans un nid

Les pigeons nouvellement éclos ont la peau rose ou foncée et une couverture jaune minime et inégale, qui finira par devenir des plumes, parfois blanches. Le bec, les ailes et les pattes sont proportionnellement beaucoup plus grands que le corps. Le bec est principalement rosé mais peut aussi être de couleur plus foncée. Les pattes sont de couleur gris ardoise.

Les jeunes sont altruistes, c’est-à-dire qu’ils naissent sans être développés et ont besoin d’être soignés et nourris par leurs parents. Les bébés naissent avec les yeux fermés. Ils se couchent également sur le ventre, lèvent la tête et ouvrent leur bec chaque semaine. Les yeux d’un bébé pigeon s’ouvrent lorsque l’oisillon a entre 4 et 5 jours.

En général, vous ne verrez jamais les bébés dans cet état, à moins que vous n’éleviez des pigeons chez vous ou que vous tombiez par hasard sur le nid d’un pigeon ; cependant, cela est peu probable car les pigeons ont tendance à nicher dans des endroits élevés et isolés. La plupart du temps, nous voyons les bébés pigeons pour la première fois lorsqu’ils atteignent leur stade juvénile, qui est en grande partie similaire à celui de l’adulte.

Les premières semaines de la vie d’un pigeonneau

Les pigeonneaux naissent aveugles et dépendants de leurs parents. Leurs yeux s’ouvrent progressivement au cours de la première semaine de leur vie, et c’est à ce moment qu’ils commencent véritablement à explorer le monde qui les entoure. Durant cette période, les parents prennent un soin tout particulier de nourrir leur progéniture avec la fameuse « laitance » ou « bouillie », une substance épaisse et nutritive récoltée directement dans leur bec.

Apprentissage des techniques de survie pour un bébé pigeon

Au bout de deux semaines, les jeunes pigeons sont capables de réguler leur propre température corporelle et n’ont plus besoin de rester constamment sous l’aile protectrice de leurs parents. Ils commencent alors à se familiariser avec les différentes activités qui constitueront leur quotidien d’adulte : chercher de la nourriture, construire un nid ou encore acquérir les compétences nécessaires pour voler.

Socialisation avec les autres membres du groupe

un bébé pigeon dans un nid à côté d'un oeuf

La cohabitation avec les autres pigeons est une étape primordiale dans le développement des petits. Ils apprennent très vite à reconnaître leurs semblables et à établir des liens sociaux, que ce soit pour se défendre contre les prédateurs ou simplement pour partager des ressources alimentaires. L’apprentissage du langage corporel, spécifique à chaque espèce de pigeon, permettra également au jeune oiseau d’interagir efficacement avec ses pairs.

Alimentation des bébés pigeons : quelles sont les meilleures options ?

Un pigeon qui nourrit un bébé pigeon

Le régime alimentaire des pigeonneaux varie en fonction de leur âge, de leur taille et de leur environnement. Les parents participent activement à la diversification alimentaire de leur progéniture en leur proposant différents types de nourriture selon leurs besoins nutritionnels :

  1. La bouillie : il s’agit d’une substance nutritive et énergétique riche en protéines et en graisses, essentielle pour le bon développement des bébés pigeons durant les premières semaines de leur vie.
  2. Les graines : vers l’âge de trois semaines, les pigeonneaux commencent à picorer des graines telles que du maïs, du blé, des tournesols, des lentilles, etc.
  3. Les légumes verts : choux, salades, épinards, concombres ou encore petit-pois peuvent être ajoutés au menu des jeunes pigeons pour leur apporter des vitamines et des minéraux indispensables à leur croissance.
  4. Les fruits : les pigeons apprécient également la chair juteuse et sucrée des pommes, des poires et des raisins, sources naturelles d’énergie et de nutriments.

Il est important de veiller à proposer une alimentation variée et équilibrée aux pigeonneaux pour stimuler leur appétit et favoriser leur bon développement.

Comment nourrir un bébé pigeon ?

S’il vous arrive de recueillir un bébé pigeon blessé ou perdu, il est primordial de connaître les gestes adaptés pour le nourrir sans lui causer de dommages. Voici quelques conseils pour réussir cette étape :

  • Se laver les mains avant chaque manipulation.
  • Utiliser une seringue sans aiguille pour injecter délicatement la bouillie ou la préparation liquide directement dans la gorge du petit oiseau.
  • Faire preuve de patience et de douceur : certains bébés pigeons sont plus méfiants que d’autres et peuvent mettre du temps à accepter la nourriture proposée.
  • Ne pas forcer l’animal s’il manifeste clairement son refus de manger.
  • Adapter l’horaire des repas en fonction des besoins spécifiques de chaque individu : certains pigeonneaux préfèrent se nourrir tôt le matin, d’autres attendent la tombée de la nuit.

À quoi ressemblent les œufs de pigeon ?

Deux œufs de pigon dans un nid

Une semaine ou deux après l’accouplement, la femelle pigeon pond ses œufs. En général, elle pond deux œufs par couvée, mais il lui arrive d’en pondre un troisième. Les oiseaux très jeunes ou âgés peuvent ne pondre qu’un seul œuf. Les œufs blancs de pigeon ressemblent beaucoup à des œufs de poule, mais ils sont plus petits (1,5 pouces de long ou moins).

Les deux parents participent à l’incubation des œufs, qui dure de 16 à 19 jours. À l’éclosion, les bébés pigeons, appelés pigeonneaux, sont nus et sans défense, entièrement dépendants de leurs parents.

Les problèmes de santé fréquents chez les bébés pigeons

Comme tous les oiseaux, les bébés pigeons sont exposés à diverses pathologies et troubles pouvant nuire à leur bien-être. Voici quelques problèmes couramment observés parmi cette population :

Infections microbiennes et parasitaires

Les jeunes pigeons sont particulièrement sensibles aux infections provoquées par des bactéries, des champignons ou des parasites, notamment au niveau du bec, des yeux ou du système digestif. Une hygiène irréprochable est primordiale pour prévenir ce type de pathologie : nettoyez régulièrement le nid, désinfectez vos mains avant de manipuler les oiseaux et veillez à leur proposer une alimentation propre et équilibrée.

Troubles du plumage et de la peau

Reconnaître les signes d’un problème dermique chez un bébé pigeon n’est pas toujours aisé : perte inhabituelle de plumes, apparition de rougeurs, gonflements ou croûtes sur la peau peuvent être révélateurs d’une inflammation causée par des irritants externes ou un défaut nutritionnel. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire spécialisé en aviculture pour obtenir un diagnostic précis et un traitement adapté.

Malformation

Certains bébés pigeons naissent avec des malformations congénitales, telles que des anomalies au niveau des ailes, des pattes ou du bec. Cette situation peut rendre leur quotidien difficile et demander une attention accrue de la part des éleveurs pour leur assurer une qualité de vie correcte.

Les deux parents s’occupent-ils d’un bébé pigeon ?

Un pigeon qui couvre deux œufs

Il faut savoir que les bébés pigeons restent au nid pendant plusieurs semaines. Les pigeons sont de bons parents, les deux s’occupant de l’éducation des pigeonneaux. Contrairement à la plupart des autres oiseaux, les pigeons produisent une substance appelée « lait de pigeon », composée de cellules spéciales provenant de leurs propres cultures, une poche de stockage située dans leur gorge. Le lait de pigeon contient des antioxydants et des stimulants immunitaires (un peu comme le lait maternel humain, bien qu’il ne provienne pas d’une glande mammaire). Les adultes, mâles et femelles, nourrissent les pigeonneaux de lait de pigeon pendant les dix premiers jours de leur vie.

Les bébés pigeons restent relativement longtemps au nid, jusqu’à quatre ou cinq semaines. Lorsqu’ils sont enfin prêts à s’envoler, ils ressemblent à des pigeons adultes. C’est pourquoi il est rare de voir un bébé pigeon dans la nature : lorsqu’ils quittent le nid, il est impossible de les distinguer de leurs parents.Une fois qu’ils ont quitté le nid, les pigeons juvéniles commencent immédiatement leur propre vie. Leurs parents se préparent à recommencer, car les pigeons de roche peuvent élever jusqu’à cinq couvées par an si les conditions sont favorables. Pendant ce temps, les jeunes pigeons rejoignent un nouveau troupeau et, au bout de quelques mois, ils s’accouplent à leur tour et commencent à produire des bébés pigeons que peu de gens verront jamais.